MAR

MAR

18 março, 2012

Claude Monet et ses nymphéas

Claude Monet affirmait que son jardin n'avait été créé que pour le plaisir des yeux. Claude Monet (Paris, 1840 - Giverny, 1926) : "Nymphéas" (1907), huile sur toile, 87 x 92 cm. The Art Institute of Chicago, Etats-Unis.
 © Visipix


Pour Claude Monet, la nuance et la complexité de la lumière étaient plus importantes que le sujet du tableau. Illustration avec les deux variantes d'un tableau. Claude Monet (Paris, 1840 - Giverny, 1926) : "Nymphéas" (1905), huile sur toile, 89 x 100 cm. Museum of Fine Arts, Boston, Etats-Unis.
© Visipix 


« J’ai mis du temps à comprendre mes nymphéas… Je les cultivais sans songer à les peindre… Un paysage ne vous imprègne pas en un jour… Et puis, tout d’un coup, j’ai eu la révélation des féeries de mon étang. J’ai pris ma palette. Depuis ce temps, je n’ai guère eu d’autre modèle. »
Monet

in FCM

Sem comentários: